Tests d'évaluation

Avant d’envisager de planifier un cycle d’entrainement, il est indispensable de connaitre ses qualités physiques afin de savoir comment orienter son travail, et sur quelle qualité physique il faudra mettre l’accent.

De plus, les tests d’évaluation permettent d’établir un profil type de votre potentiel, grâce aux données de puissance et fréquences cardiaques, qui permettra de cibler des zones de travail pour un entraînement spécifique de qualité.

Répétés chaque année, ou même plusieurs fois dans la saison, ces tests permettront de visualiser l’efficacité de votre entraînement.

Les qualités que l’on cherche à mesurer

1- La PMA :

C’est la cylindrée du cycliste. Elle représente la Puissance Maximale Aéroble, puissance qui correspond à la VO2max du cycliste.
En d’autres termes, lorsque le cycliste atteint sa consommation maximale d’oxygène, il doit solliciter une autre filière énergétique qui ne lui permettra pas d’être performant longtemps.
A VO2max correspond une Puissance développée par le cycliste : c’est sa PMA.
La PMA est un des éléments les plus révélateur de la performance en cyclisme. La capacité à tenir longtemps sa PMA est également un autre élément de performance. Les athlètes entraînés peuvent la maintenir entre 7 et 12 min en moyenne. Un sportif moyen la tiendra plutôt entre 5 et 7 min.
Il conviendra de déterminer la Puissance brute à PMA (exprimée en Watts), et la puissance relative au poids du cycliste (en Watts/kg). Plus le cycliste à une PMA rapportée au poids de corps élevée et meilleure sera son rendement, notamment en montagne où pour une PMA équivalente, un cycliste plus léger aura moins de résistance à la pente et roulera donc plus vite.
 En général, lorsque le cycliste atteint sa PMA lors d’un test, il atteint peu de temps après sa Fréquence cardiaque maximale. Il sera donc aisé de déterminer ces différents paramètres.

EXPERTISE
COLLABORATION
OPTIMISATION
TRANSFORMATION
2. LE SEUIL ANAEROBIE :

C’est la zone physiologique au delà de laquelle l’organisme ne peut plus stabiliser le taux de lactates produit.
Il est déterminé de différentes manières en laboratoire (mesure du taux de lactates dans le sang à un instant T, ou observation sur les courbes des échanges gazeux ; seuil ventilatoire …).
En pratique, sur le terrain, on utilisera plutôt une zone seuil. En effet, cette zone peut s’étendre de 20 à 60 min en moyenne et correspond à l’allure maximale que vous pouvez tenir sur un effort de cette durée (ex : sur une épreuve chronométrée ou dans un col).
Il convient donc de déterminer les puissances et les valeurs cardiaques limites selon les temps de maintien de ces efforts.
Il correspond en général à 92-96% de la FCmax et 75-85% de PMA.
Un autre facteur de la performance en cyclisme est un seuil élevé.

EXPERTISE
COLLABORATION
OPTIMISATION
TRANSFORMATION
3. L'EXPLOSIVITE :

Cette qualité demande une force musculaire importante. Très souvent innée, elle s’améliore cependant avec l’entraînement. Elle détermine la capacité à délivrer la puissance maximale sur les premiers coups de pédales.
Elle se mesure dès la première seconde de puissance délivrée par le cycliste.

STRATÉGIE
ORGANISATION
COLLABORATION
EXPERTISE
4. LA TOLERANCE AUX LACTATES :

Lorsqu’un effort demande une quantité d’énergie élevée en peu de temps, l’organisme va utiliser des substrats qui, en l’absence d’oxygène, vont rester stockés dans l’organisme et enrayer l’action motrice des muscles.
L’acide lactique peut paraître le méchant de l’histoire, mais il est aussi source d’énergie, lorsqu’il est recyclé avec l’oxygène. Il est resynthétisé et utilisé dans le processus aérobie.
Cependant, pour cela, il faut réaliser une vraie récupération active, ce qui n’est pas toujours possible selon la typologie du parcours, où selon le moment où elle intervient dans la compétition.
Résister à l’accumulation de l’acide lactique est donc un critère de performance, notamment sur des efforts d’une trentaine de secondes (sprint longs, faire le km, faire la bascule dans une bosse …). Plus un cycliste parvient à maintenir un niveau de puissance élevé sur ce laps de temps, plus il démontrera une capacité à tolérer l’acide lactique.

STRATÉGIE
ORGANISATION
COLLABORATION
EXPERTISE

Les tests d’évaluation Vélo Coach Online

1. Test PMA à incrémentation :

Ce test se déroule sur ergocycle ou sur home-trainer avec roue équipée d’un capteur de puissance.
Le cycliste pédale à cadence libre et régulière. Il doit respecter le palier de puissance imposée.
Le test s’arrête lorsque le cycliste ne parvient plus à maintenir la puissance du palier.

Ce test permet de déterminer :

  1. la PMA, la FCmax en mesure directe
  2. la zone seuil et les zones de travail aérobie par extrapolation
  3. Durée du test : environ 20 à 30 min

 

Puissance
Progression
Evaluation
Précision
2. Test d'évaluation du Profil de Puissance Préliminaire :

Ce test très complet se déroule sur ergocycle, sur home trainer avec roue équipée d’un capteur de puissance, ou sur la route.
Le cycliste effectue un échauffement et un déblocage et effectue ensuite une série d’exercices qui permettront de déterminer un profil de puissance complet (PMA, Seuil, Tolérance lactates, Explosivité).
Ce test permet de déterminer : les puissances relatives aux différentes qualités physiques :
  1. La fréquence cardiaque maximale
  2. La fréquence cardiaque moyenne au seuil 20′
  3. Les  puissances et FC des différentes zones de travail
  4. Durée du test : environ 1h

STRATÉGIE
ORGANISATION
COLLABORATION
EXPERTISE

PMA avec Paliers

A partir de 60 €
  • QUALITES MESUREES :
  • Puissance et FC Seuil (extrapolation)
  • FC Maximale
  • PMA
  • Durée : 30 min
  • DONNEES ANTHROPOMETRIQUES
  • DETERMINATION DES ZONES DE TRAVAIL
  • PROPOSITION DE PISTES D'ENTRAINEMENT

Profil de puissance

A partir de 80 €
  • QUALITES MESUREES :
  • PMA
  • FC Maximale
  • Puissance seuil 20'
  • FC seuil
  • Puissance Maximale
  • Puissance moyenne en résistance lactates
  • DONNEES ANTHROPOMETRIQUES
  • DETERMINATION DES ZONES DE TRAVAIL
  • PROPOSITION DE PISTES D'ENTRAINEMENT

Conditions générales :

  1.  – Pour participer à un test d’évaluation, il conviendra de fournir une licence sportive ou un certificat médical de moins de 3 mois.
  2.  – Réalisation du test dans un rayon de 30 km de Chambéry
  3.  – Possibilité de déplacement dans un rayon de 150 km avec “un forfait déplacement”
  4.  – Pour les équipes et groupes de plus de 5 personnes : nous consulter